Paul metro 1.jpg

Je cours après la vérité, ...mais Dieu que j'aime le mensonge
                                                                                          (Jean-Pierre Rosnay)

 

 

Paul MAZ vit son atelier comme un terrain d’expérimentation permanente. Outre ses œuvres peintes à l’acrylique il y associe les matériaux les plus divers. ​Il mêle encre, aquarelle ou collage sur kraft, carton ou papier Braille. Il assemble pierres,  bois ou  métaux et détourne des objets de récupération qu'il sublime en des compositions abstraites et poétiques.

Il fait de la recherche de l'émotion et du poétique un antidote à l'ennui et à la routine. 

Le partage, l'inattendu, la découverte guident sa démarche artistique. Paul MAZ est un explorateur qui cherche avant tout à laisser surgir le sensible  et à le transmettre… sans trop en dévoiler afin que puisse advenir la rencontre des imaginaires.

Pendant la création l’œuvre est nourrie par toutes les influences (souvent inconscientes) et exploite les « accidents heureux ».  La destination finale, rarement préméditée, est fréquemment remise en cause.

Chaque œuvre sait de nous des choses que nous ignorons d’elle. Paul MAZ va au-devant de cet inconnu enfoui au cœur de chacune de ses créations et le donne à voir en laissant libre cours à toute interprétation.

Paul MAZ est né en 1952 à Fontainebleau. Après  une carrière de journaliste puis d'artiste du spectacle il se consacre pleinement à la création en son atelier du Perreux sur Marne  en région parisienne.

Sociétaire de la Fondation Taylor

Médaillé de la société académique Arts Sciences Lettres

Référencé dans la côte des peintres Akoun